Fête de la Mer 2012

News

concerts à venir,infos...
News FDLM > prog FDLM 2008
L'affiche 2008
Host unlimited photos at slide.com for FREE!
Les ramonneurs de menhirs
En l'an 1985, les cousins cornemuseurs (Eric et Jean-Pierre) sont invités à sonner sur " vive le feu " avec les Bérurier Noir. Le morceau sort sur un Maxi 45tours " Joyeux merdier ". Une série de concerts suivra la sortie du disque, dont celui de Nöel 85, à Paris, Quai de la gare. Ils reviendrons sonner avec les Béru aux Trans musicales de Rennes en 2003. Pour Astropolis à Brest, en 2005, ca sera Richard qui sonnera avec Eric. Ce couple de sonneurs confirmés joue ensemble depuis 89.Ils sont lauréats de nombreux concours et remportent le trophée " Matelin An Dall" au Festival de Lorient en 2005 et 2006. Ils ont également joué aux bagadoù d'Auray et de Quimperlé. En 2006, ils sortent un album de musique traditionelle Bretonne " Kerne Izel" (consacré aux terroirs Aven et Bigouden). Sur ce disque, ils invitent Louise Ebrel, Momo et Loran Béru pour participer à l'album. Louise Ebrel chante une gavotte d'honneur et Momo chante un " an dro " yaw ha yaw ha yaw! Loran, accompagné de sa guitare endiablée et de sa fidèle boite à rythmes met le feu au trad Breton et le public est conquis ! Les générations se mélangent et la danse les emporte rapidement. Face à l'engouement du public Breton, les compères décident de ne pas en rester là ! Ainsi naissent " Les Ramoneurs de Menhirs ". Leur nouvel album " Dañs an Diaoul " déborde d'énergies! Des reprises de trad Breton avec une bonne dose de Punk Rock Des reprises de trad Punk à la sauce Bretonne La fusion est détonante !!! Les textes en Breton réveillent l'esprit d'une Bretagne Libre ...
SCOTCHY




















Au démarage de l'histoire, en 2001, il y a SCOTCHY DUB traduction formelle d'un boeuf entre 5 musiciens brestois. Le projet grandit très vite, les compositions s'affirment et le plaisir éprouvé sur scène est rapidement intense.Le public ne s'y trompe pas et le bouche à oreille entre festivaliers et autres danseurs de la nuit fondent la réputation scénique du CREW. Désormais quatuor, SCOTCHY poursuit son aventure dans la jungle du son, « le nom change, la musique évolue, mais tu reste un danseur en sursis ». Avec un nouveau maxi « DUBOGLOBINE » et un nouveau live, le son mélangent les genres et les cultures, les influences de chacun, pour nous servir un LIVE DUB FUSION sur lequel s'invitent voix et instrument du monde, boucle break beat et guitare hardcore. Un univers réconciliant rocker et rasta.
The Gabardines
Aux alentours de mars 2007, Kev Kiks et Max empoignent les guitares folks et le whisky bon marché, se prénomment Quality Street à la va vite et se tournent, faute de mieux, vers un folk acoustique assez lamentable. En juin, ils semblent toucher le fond lorsque Kiks et Max enregistrent de pathétiques démos électriques sans batterie (!) à l'aide d'un micro de web cam (!!) L'arrivée miraculeuse de Sam "Keef Hartley" Rolland durant l'été emmène le Galion, rebaptisé The Gabardines dans l'excitation générale, vers des mers plus clémentes. Ces Hollandais Violents du nouveau millénnaire sévissent en ce moment même dans les bas-fonds les plus obscurs et les plus mal-famés du port de Brest, à grands coups de garage dutch pop'n'roll. Les Gabards, comme on commence à les surnommer affectueusement, sont régulièrement accompagnés dans leurs méfaits les plus atroces par une bande de pirates Arty-proto-constructivist-Dutch-Pop qu'il convient de saluer ici une bonne fois pour toute : merci à Solène pour la cocarde, à Ron "Shane Mc Gowan" Riou pour les photos et les collages, et à Cyril "Bontempipi" Bihan pour les enregistrements.
CRAZY DUBSTEP AREA aka KRISTOF.T meet MC LIONDUB
CRAZY DUBSTEP AREA aka KRISTOF.T meet MC LIONDUB KRISTOF.T découvre le mouvement "free" en 1995, il se lance alors dans le live machines, et participe à de nombreuses free party jusqu'en 2000... Après ces 5 années, il décide d'arréter le live machines pour s'initier à la pratique du mix vinyls , ELECTRO, TECHNO, MINIMAL, choix qu'il ne regretta pas puisqu'il découvre ainsi les clubs et festivals de la région ( ASTROPOLIS, Le VAUBAN, La CARENE, Le QUARTZ ... ) Au cours de cette aventure electronique, il rencontre sur ça route d'autre DJS tout aussi motivés que lui... et décide alors en 2006 de fonder le collectif IN ELECTRO WE TRUST, collectif avec lequel il a pu écumer les bars et cafés concerts de la région brestoise... KRISTOF.T rencontrera MC LIONDUB courant 2007, par l'intermédiaire de dj MOSKITO, membre du collectif I.E.W.T, et frère de MC LIONDUB, tous deux lui feront découvrir le DUBSTEP, style qu'il s'aproprie trés rapidement...... MC LIONDUB quand à lui évolue dans le ROOTS, DUBSTEPPER, DUB ELECTRO..... il créer avec plusieurs potes le groupe SCOTCHY DUB, un live DUB FUSION, réconciliant rockers et rastas, ou il opère aux chants, percussions et machines, groupe avec lequel il fera plus de 100 concerts. Fan des sounds systemes UK DUB STEPPER et DRUM 'N BASS c 'est naturellement qu'il découvre le DUBSTEP et GRIMESTEP avec des artistes comme THE STREET et DIZZY RASCAL..... Lors de la soirée DUBADUB RESIDANCE, KRISTOF.T invité pour un mix DUBSTEP, propose à MC LIONDUB de l'accompagner sur son set.......CONNEXION PARFAITE entre les deux musiciens...... CRAZY DUBSTEP AREA voit alors le jour...........

Cognix Systems - Système d'information WebGazelle - Gestion sites internet